Tokyo DisneySea Hotel Miracosta, Japon

Visité en : octobre 2007, mars 2014
Tarifs : à partir de 410€
Site officiel : http://www.disneyhotels.jp/en/dhm/index.html

Comme un air d’Italie à deux pas de Tokyo… l’hôtel Mira Costa se dresse fièrement à l’entrée du Parc Tokyo Disney Sea. Mais attention ! Loin des clichés de carton-pâte, le Mira Costa est l’un des établissements les plus beaux et raffinés qui soit. A l’image du parc qu’il jouxte, communément reconnu comme le plus beau au monde.

disneyresorthotels-hotel-miracosta-hero-overview

Le joyau de Tokyo Disney Resort, qui compte quatre hôtels officiels, s’inspire des palais florentins les plus luxueux avec de nombreuses touches de fantaisie Disney. Dès qu’on arrive face au porche d’entrée, avec sa grande piazza, sa fontaine et ses colonnades, on oublie complêtement la zone industrielle moche d’Urayasu où est située le resort. Si on est pas en voiture, on peut également rejoindre l’hôtel en monorail, puisqu’il dispose de sa propre station. Le monorail relie les différents points d’intérêt du site en formant une grande boucle. Il est normalement payant, mais les clients de l’hôtel disposent d’un accès illimité.

tokyo-disney-resort-line-map

Dans quelques instants, on partira visiter l’intérieur de l’hôtel, mais il est important de s’arrêter un moment sur l’extérieur. Celui-ci sert une double fonction, puisqu’il sert de décor à part entière au parc Tokyo Disney Sea, notamment son entrée et le premier « land » qu’on y trouve, Mediterranean Harbor. Chaque détail, chaque recoin est ainsi minutieusement étudié pour plonger les visiteurs dans une région d’Italie. On trouve donc trois ambiances, trois influences qui se mêlent harmonieusement pour l’un des plus beaux décors de parc à thèmes qu’on puisse imaginer : La Toscane, Venise et Porto Paradiso, un port inspiré de Portofino. L’hôtel et les zones du parc se fondent merveilleusement bien, on ne sait plus où commence l’un et ou finit l’autre. Et comme on peut l’imaginer, certaines chambres offrent des vues exceptionnelles sur le parc.

SAMSUNG CSC

Mais revenons donc à l’intérieur, et la première chose que nous rencontrons est un lobby époustouflant, notamment par sa hauteur sous plafond, ses colonnes, sa coupole, ses fresques et son immense sculpture centrale. Généralement beaucoup d’hôtels Disney font dans le simulacre (faux marbre, murs creux…), et cet hôtel ne faillit sans doute pas à cette tradition (après tout, Disney est maître de l’illusion et s’inspire des techniques du cinéma), mais les matériaux nobles sont quand même bien présents. En tant que fans, on appréciera les nombreuses références aux lands du parc, notamment dans les fresques, mais aussi les pures touches Disney avec la présence de personnages sur la sculpture maritime, en habits de marins et d’explorateurs. C’est très classe, mais la fantaisie et le rêve prédominent.

Niveau service, il est impeccable, on en attendrait pas moins des japonais et d’un hôtel de cette catégorie. Entre le voiturier, le portier, les membres du personnel qui vous amènent une petite boisson locale pour patienter lors du check in… puis, une fois qu’il est fait, ils vous accompagnent à votre chambre pour vous présenter tout en détail, faisant l’effort de la langue (l’anglais n’est pas représenté partout à Tokyo Disney Resort mais en général ils le parlent tous dans les hôtels).

SAMSUNG CSC

Tout respire l’élégance italienne et le raffinement dans l’hôtel. Le mobilier à l’ancienne, les lustres, les moulures et papiers peints dans les couloirs… sans surprise, tout est en parfait état et d’une propreté irréprochables. Là encore, les touches Disney sont nombreuses, rappelant discrètement Pinocchio sur les papiers peints.

Les chambres sont spacieuses (au standard japonais), mais la taille des lits et la fermeté des matelas pourront surprendre les européens. A noter qu’il est impératif de bien choisir son lit à la réservation, car on peut vite se retrouver avec deux lits individuels, et un lit supplémentaire coulissant pour un enfant. Ceux-ci sont courants au Japon et avant la rénovation de 2015, l’hôtel ne proposait que des lits individuels dans ses chambres standards. Pour les familles ou groupes plus nombreux, il faudra opter pour des chambres familiales, suites ou des chambres supplémentaires communicantes. Les salles de bain sont à la japonaises, plutôt petites (une seule vasque), offrant WC (à jet) séparés, et baignoire/douche à part. Le kit hygiénique offert dans la salle de bain est hyper fourni et un collector à lui tout seul, avec ses boîtiers en métal personnalisés et de nombreux produits de bain. Autre collector, comme de tradition au Japon les pyjamas sont fournis gratuitement, et vous pourrez même partir avec à la fin du séjour (ou alors on a mal lu les indications) !

À savoir que l’an dernier, les chambres de l’hôtel ont été entièrement réhabilitées. Nous proposons des photos de 2014 à titre de référence, sachant que si les chambres ont subi un relooking, elles conservent néanmoins leur style à l’italienne (pas de modernisation, ouf !) et toujours – voir encore plus – des touches Disney et des clins d’œil au parc. À la simple vue de photos, j’ai l’impression que le côté cartoon « toc et flashy » s’est un peu accentué, mais ça reste à voir en vrai…

disney-miracosta-hotel-views

L’hôtel offre trois zones thématiques avec des vues correspondantes. Le « Tuscany Side » est plus calme et donne sur les toits de l’hôtel de l’autre côté du parc. « Venice Side » offre des vues sur le quartier vénitien de Tokyo Disney Sea, avec la piscine au premier plan et les gondoles passant quasiment sous vos fenêtres. Au loin, vous pourrez admirer les lumières d’American Waterfront et la Tower of Terror. Enfin, « Porto Paradiso Side » vous offre le must, une vue sur Mediterranean Harbor et selon l’angle de votre chambre, le Mount Prometheus, l’îcone de parc qui n’est autre qu’un gigantesque volcan plus vrai que nature.

Tokyo Disney Sea étant une merveille d’architecture, d’ambiance et de romantisme, on ne saurait que trop vous la conseiller, d’autant que les tarifs sont plutôt corrects pour cette catégorie. Comme on dit, c’est à faire « au moins une fois »… Vous aurez également une vue imprenable sur les spectacles du lagon ou sur la piazza, ainsi que le spectacle nocturne Fantasmic ! Pas de foule, une vue en hauteur, une terrasse privative (pas dans toutes les chambres), quoi demander de mieux ?? Vous aurez peut-être la chance (ou la malchance, au choix) de pouvoir assister à des répétitions tôt le matin, en costume s’il vous plaît. C’est un peu bruyant mais on se sent super privilégié du coup. Ça fait partie du spectacle et des aléas d’un tel hôtel. De plus, vous pourrez assister aux allers et venues des équipes de nettoyage ou de décoration la nuit et au petit matin, un vrai coup d’œil en coulisse. Pour information, les fenêtres ne font que s’entrouvrir sauf si vous avez une chambre spéciale avec balcon.

Au niveau restauration, l’hôtel n’est pas en reste avec un très beau bar, le Bella Vista Lounge donnant directement sur le parc, où vous pouvez aussi prendre un petit déjeuner buffet.

Une autre option est le  restaurant Oceano, où un petit déjeuner buffet est servi tous les matins. Le restaurant dispose aussi de vues sur le par cet propose une décoration contemporaine sur le thème de la mer, mais attention, là encore les choix gastronomiques peuvent surprendre au premier abord ! Comme tout à Tokyo Disney Resort, les tarifs sont loin d’être prohibitifs au vu de la qualité et du standing. La dernière option pour se restaurer est le Silk Road Garden, un restaurant chinois gastronomique que nous n’avons pas testé. Il existe aussi une offre de grab & go très légère dans la boutique de l’hôtel, et bien sûr les restaurants du parc sont à proximité immédiate grâce à l’entrée directe située au niveau -1. Un vrai plus pour les clients de l’hôtel ! (même si tous les visiteurs peuvent l’emprunter si munis d’un billet)

Nous finirons ce test en évoquant la piscine de l’hôtel, Terme Venezia. Ce magnifique espace est composé d’une salle de fitness, de bassins intérieurs et extérieurs (ouverts uniquement l’été), d’un sauna et d’un jacuzzi. Le hic ? Il faut payer entre 15 et 25€ selon la saison pour y accéder. Même si cela garantit le calme et la qualité de service, la pratique est quand même douteuse, et surtout peu compréhensible au vu des tarifs de l’hôtel. Un gros point noir dans un océan de bons souvenirs. Le manque de WiFi dans l’hôtel en est un autre (il y a des prises ethernet avec l’internet par câble, mais bon, qui utilise ça de nos jours ?)

En conclusion

L’hôtel Mira Costa est le graal pour de nombreux fans Disney et on les comprend. Jamais sans doute un hôtel de parc à thèmes n’a été aussi luxueux et bien intégré dans son environnement, participant plus que jamais à la magie du lieu. Romantique, fantaisiste, cozy, le Mira Costa donne envie d’y rester pour toujours. Malheureusement, les habitudes japonaises ne sont pas les même qu’en Europe et qu’aux Etats-Unis, et on pourra regretter l’absence de WiFi (même payant), les lits bas, assez durs et de petite taille, et surtout l’espace piscine payant. Des petites contrariétés qui viennent quelque peu gâcher un magnifique tableau…


On aime…

  • Merveilleux, magnifique, sublime
  • La qualité du service
  • Les vues et l’accès direct à Tokyo Disney Sea
  • Le monorail à proximité immédiate
  • Les pyjamas et les kits de salle de bain offerts


On regrette…

  • La literie un peu dure
  • La piscine payante (inadmissible pour un 5 étoiles)
  • L’absence de WiFi
  • Le manque de restauration rapide et pas chère
  • La hausse des prix depuis les rénovations des chambres, pas forcément du meilleur goût

Note finale : 17,5 / 20

SAMSUNG CSC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s