Mandalay Bay Resort & Casino, Las Vegas

Visité en : juin 2019
Tarifs à partir de : 120$ la nuit (jusqu’à 400 selon la date)
Bons plans : Regarder le calendrier tarifaire à l’année sur le site, s’abonner au programme de fidélié M Life…
Site officiel : https://mandalaybay.mgmresorts.com/en.html

Bien que Las Vegas propose pléthore d’hôtels en tout genre le long de son strip et dans le vieux Downtown, le Mandalay Bay est sûrement l’un des plus connus et iconiques. Qu’il s’agisse de sa façade contemporaine toute en vitres peintes à la feuille d’or, de son apparition fréquente dans la série Las Vegas (tournée dans les intérieurs de l’hôtel), ou de la triste tragédie du tireur isolé fin 2017, vous en avez forcément entendu parlé ou, avez certainement vu une photo. Mais derrière les paillettes, qu’en est-il de l’expérience ?

Emplacement

Bon, l’emplacement du Mandalay Bay Resort & Casino n’est clairement pas son point fort. Il est situé au tout début du strip (ou tout à la fin, ça dépend de quel côté vous arrivez ^^). Il est fort à parier que vous n’irez pas à pied jusqu’au Wynn ou à la Stratosphere et le taxi ou la voiture seront nécessaires à un moment donné… néanmoins, pour les côtés positifs mentionnons la présence d’un tramay au sein de l’hôtel (gratuit), qui vous emmènera jusqu’à l’Excalibur, en s’arrêtant au Luxor. On est également pas loin du fameux logo Las Vegas prisé par de nombreux touristes souhaitant faire LA photo iconique, et un stadium sportif flambant neuf se construit juste en face de l’autre côté de la route.

Maintenant, l’emplacement a-t-il réellement une importance à Las Vegas ? Vu la chaleur, les touristes privilégient souvent les déplacements courts, d’un point A à un point B, et n’hésitent pas à se véhiculer. L’hôtel propose également pléthore d’activités pour ne jamais avoir à sortir de l’établissement… on pourrait facilement y passer le weekend sans aller voir ailleurs. Ceci étant dit, pour le touriste « de base », je pense néanmoins qu’il est plus intéressant de loger vers le milieu du strip (grosso modo autour du Bellagio) pour être à équidistance de tout.

Style

L’hôtel est sensé s’inspiré vaguement de l’Asie, et son nom vient de la région de Mandalay en Birmanie (qui ironie du sort, ne donne pas du tout sur la mer et n’a pas de baie). Comme souvent à Las Vegas, les thèmes sont un prétexte, ajoutez une touche de thématisation à des intérieurs généralement luxueux et le tour est joué. Néanmoins, Le Mandalay ne joue pas la carte du kitsch comme le New York New York, l’Excalibur ou même le Luxor. L’hôtel a su conserver un fort aspect contemporain chic, en ajoutant la pincée d’exotisme qui justifie son nom : statues de pierre, aquariums, plantes tropicales, fontaines et bassins accueillent ainsi les visiteurs dès l’entrée, et se mêlent légèrement aux moulures coloniales blanc cassé, marbre et lustres des parties communes et du casino à l’intérieur.

La piscine veut marquer un peu plus le coup, avec son sable fin, ses statuettes d’éléphant et ses nombreux palmiers, mais on ne s’y trompe pas : on est à Las Vegas – ici l’alcool coule à flot, les transats sont blindés et les derniers tubes résonnent dans les hauts parleurs.

En résulte un hôtel qui n’a pas de thème hyper marqué malgré son nom évocateur, mais qui reste très agréable à parcourir, luxueux, assez lumineux et bien sûr, festif.

Chambres

Dans les chambres le thème se fait encore plus discret, à part quelques couleurs chaudes et vives, et les portes de salle de bain en blanc colonial. Elles sont juste très élégantes, spacieuses, confortables, et très propres. Un petit havre de paix après avoir déambulé dans des kilomètres de casinos et couloirs sans fenêtres. Comme souvent à Vegas, pas de balcon, il faudra vous contenter de l’air conditionné. La vue vers l’extérieur est malheureusement altérée par une teinte de vitre qui assombrit l’ensemble.

Equipements et services

Le Mandalay Bay suit quasiment à la lettre la formule des plus gros resorts de Las Vegas. Des espaces immenses, une offre de restauration à n’en plus finir pour tous les budgets, des intérieurs interminables où vous déambulez sans trop vous repérer … on y retrouve ce que j’appelle le sentiment d’anonymat absolu : personne ne sait qui vous êtes… et tout le monde s’en fiche. Le service personnalisé est inexistant et se résume à des transactions (j’imagine que c’est très différent pour les gros clients réguliers). Même le parking se fait désormais soi-même, on ne passera quasiment jamais par la porte cochère.

Le spectacle le plus important de l’hôtel est Michael Jackson One du Cirque du Soleil. Un show hommage inmanquable pour tous les fans du Roi de la Pop, il propose également une belle boutique souvenir.

Mandalay Beach est LA raison pour beaucoup de séjourner dans cet hôtel. Un paradis tropical de 5 hectares qui a poussé en plein désert. C’est d’ailleurs la piscine régulièrement élue la meilleure de Las Vegas ! Avec sa piscine à vagues où il est possible de surfer, sa rivière tranquille ou sa piscine topless à l’européenne, on la voit régulièrement dans la série Las Vegas, que ce soit le générique ou plusieurs épisodes qu’y s’y passent.

Dans les faits, j’ai trouvé l’espace piscine bondé surtout en weekend, et plutôt mal agencé. Difficile de trouver des transats, impossible de trouver des bouées pour la rivière, jacuzzis encombrés, sable brûlant et fond de la piscine à vague rapeux (comme dans les parcs aquatiques)… Attention, je ne me plains pas, je constate. Encore une fois, on ne choisit pas le Mandalay Bay pour un trip romantique en amoureux, avec service attentionné et personne à l’horizon. On y va pour l’énergie, pour les activités sur place, pour le soleil et pour un luxe qui reste accessible au plus grand nombre. Je suis sûr que les enfants adorent et pour sûr, cela reste un des complexes aquatiques les plus complets de Vegas!

En conclusion

Malgré un nom différent et quelques touches décoratives qui lui sont propres, le Mandalay Bay poursuit la formule consacrée à Vegas. Des casinos sans fin, des espaces où tout se mélange (casino, salle de spectacle, restaurants, bars, aquariums…), du monde, et une ambiance de décontraction permanente. Le Mandalay Bay n’est ni un bon ni un mauvais choix en fait. Il ressemble à tant d’autres établissements des années 1990/2000, sans réellement se démarquer, même si j’avoue qu’il est un peu plus haut de gamme dans les parties communes et les chambres.

On a aimé…

  • Un hôtel mythique
  • La touche exotique même si ça reste (trop) discret
  • L’hôtel est impeccable et haut de gamme
  • Le tramway gratuit jusqu’à l’Excalibur
  • Le show Michael Jackson ONE
  • Les prix sont corrects comme souvent à Vegas

On regrette…

  • L’ensemble reste impersonnel et interchangeable
  • La piscine fun mais surchargée
  • L’emplacement un peu loin du centre du strip
  • Plus de valet parking gratuit et accès au garage bordélique

NOTE FINALE : 16/20

Une réflexion sur “Mandalay Bay Resort & Casino, Las Vegas

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s