Al Seef Hotel by Jumeirah, Dubai

Visité en : mars 2019
Tarifs à partir de : 65 € la nuit
Bons plans : n/a
Site officiel : https://www.jumeirah.com/en/hotels-resorts/dubai/al-seef-by-jumeirah/

Pour l’émirat de Dubai, la crique a toujours été le poumon historique de la ville. C’est sur les rives de celles-ci que s’est établie la famille souveraine au XIXè siècle, et c’est ici que la ville connut son développement économique, faît de culture perlière puis d’échanges commerciaux et de transit fluviaux. En conséquence, la crique reflète, tant au niveau des habitants que de l’architecture, ce passé et cet héritage. Un héritage que souhaite préserver l’émirat à tout prix, pour le faire connaitre aux jeunes générations et bien sûr, aux touristes.

Le quartier d’Al Seef s’inscrit dans ce projet, tout comme l’hôtel Al Seef by Jumeirah qui se trouve au cœur de celui-ci. Par des méthodes traditionnelles, les architectes ont recréé un quartier de plus de 2 km en bord de crique, qui rappelle l’art de vivre du siècle passé au bord de la crique. Ici point de maisons, mais des hôtels, cafés, restaurants et boutiques rassemblés au cœur d’un souk à l’ancienne, avec ses allées étroites et ombragées, ses bâtiments et tours à vent aux motifs arabes faits de pierre, teck, bois de santal et de palmier, des cours et plazza intimistes, et bien sûr de nombreux belvédères donnant sur la crique elle-même.

L’hôtel Al Seef by Jumeirah se compose de près de 200 chambres réparties dans 22 bâtiments éparpillés dans le souk. Les chambres s’inspirent donc des maisons traditionnelles de l’époque, et souhaitent immerger le visiteur dans un décor et une ambiance authentique, sans pour autant renier au confort moderne. Tout commence cependant par un rond-point où l’on se gare pour rejoindre le lobby adjacent, qui centralise toutes les arrivées.

Un voiturier vous accueille mais attention, ici le self parking (gratuit) est de rigueur. Vous pourrez demander un valet parking moyennant un supplément. Le parking se situe sous le souk, à l’abri des regards et vous pourrez vous y garer en toute sécurité. A votre arrivée, on vous remet un ticket à mettre sur votre pare-brise et un emplacement dédié, qui est en général situé non loin de votre chambre. Des ascenseurs (eux-aussi thêmés) vous permettent de rejoindre votre bâtiment en quelques secondes, il n’y a donc pas besoin de marcher des plombes.

Le hall d’accueil reprend la forme d’un majilis, les salles communales de réunion typiques du moyen-orient. Banquettes basses, décoration rétro dont une vieille télévision des années 60 font penser à un salon familial traditionnel. Le service est discret mais attentif. On nous sert un café arabe traditionnel, et on nous informe ainsi que vu l’heure tardive de notre arrivée, notre chambre est malheureusement composée de deux lits simples, mais on nous propose de les rapprocher (avec les nouveaux draps qui vont avec) pour faire un lit double.

Un bagagiste vient prendre en charge nos valises, et nous propose de nous retrouver directement à l’emplacement de notre parking pour nous montrer la chambre. Malgré notre retard (petite difficulté pour s’orienter ce soir-là), il était là, à patiemment nous attendre devant notre numéro de garage !

Les chambres sont en général situées au premier étage du souk, au-dessus des nombreux restaurants, boutiques et autres musées. Les halls des ascenseurs sont décorés comme des petits bureaux de l’époque avec livres, machine à écrire vintage… Une fois à l’étage, les bâtiments sont reliés entre eux par des ponts et des cours ombragées avec de nombreuses banquettes pour s’asseoir, comme les locaux le faisaient à l’époque lors des grandes chaleurs ou pour passer la soirée. Ce dédale est réellement charmant et on peut admirer partout le sens du détail, sur les murs, les portes, les luminaires…

Les chambres sont tout ce qu’il y a de plus confortables. Elles sont climatisées bien sûr, disposent d’un écran plat, proposent des produits de bain, des chaussons et des robes de chambres. Il y a la machine à café, des bouteilles d’eau offertes et la literie est très confortable.

En revanche il n’y a pas de balcon, pas de baignoire, les WC sont dans la salle de bain, et enfin les prises de courant et USB font cruellement défaut (j’en ai trouvé une, heureusement !). L’isolation ne vaut pas non plus celle des grands palaces, mais cela fait partie du charme. Dormir dans un souk impose une certaine résistance au bruit bien que je dois dire, nous n’avons eu aucun soucis car le lieu est assez désert jusqu’au déjeuner.

En revanche rien à redire sur la décoration intérieure et les détails à l’ancienne. Du téléphone au papier à lettre, en passant par le plafond en paille et son ventilateur suspendu aux poutres, les photos d’époque, les interrupteurs, les grosses portes en bois et les vasques ou douches « rustiques » de la salle de bain.

Ce sens du détail et de l’authenticité est poussé jusqu’à la restauration. L’hôtel dispose d’un seul restaurant servant le petit déjeuner et le dîner traditionnel, mais pas de panique : Al Seef dispose de près de 200 restaurants au pas de la porte ! Il y a également un service d’ in-room dining proposé 24/24. Le choix est limité à deux types de petits déjeuners (classique ou traditionnel) et un panier garni à toute heure du jour et de la nuit. Pour environ 20€, on vous emmène un gros coffre à pique-nique en bois tressé rempli de viandes, légumes, taboulet, hummus, assiettes de fruits, dessert sucré, pain arabe etc. Cela peut facilement contenter deux personnes et c’est vraiment bien présenté ! L’espace de restauration n’est pas énorme dans la chambre, car il n’y a qu’un bureau contre un mur, mais on s’en sort avec le canapé adjacent.

Pour une question d’authenticité, il n’y a pas de piscine et de salle de remise en forme, mais l’hôtel ayant pensé à tout, vous pouvez vous faire conduire à bord d’un buggy aux hôtels Jumeirah situés non loin de là (Zabeel House et Zabeel Mini) pour profiter gratuitement de leurs installations. On apprécie !

L’unique restaurant de l’hôtel, Saba’a

En conclusion

Al Seef by Jumeirah est un hôtel très différent de tout ce que vous trouverez à Dubai. Proche de l’aéroport et au cœur du quartier historique de la ville, il est idéal pour commencer un séjour ou s’offrir une parenthèse au calme et faire un bond dans le passé, afin de comprendre les origines de la cité-état. Loin du bling bling sans renier le confort attendu des voyageurs modernes, Al Seef by Jumeirah n’est pas un hôtel où l’on reste tout un séjour, mais c’est certain qu’il vous marquera par son originalité.

On a aimé…

  • L’emplacement
  • L’originalité
  • Le soin apporté aux détails
  • L’ambiance
  • Le wifi gratuit
  • L’offre dinatoire en chambre, simple mais originale, locale et très bonne
  • Le prix est correct

On regrette…

  • Le self parking (dans une ville où les valet parking sont quasiment la norme)
  • L’accessibilité du parking
  • Pas de balcon ou terrasse
  • Pas assez de prises !

Note finale : 16/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s