Disneyland Hotel, Paris

Visité en : septembre 2017, décembre 2009, avril 1998
Tarifs à partir de : 600 € la nuit sèche hors promo
Bons Plans : privilégier les ventes privées, les promos flash du site officiel ou trouver un ami Cast Member ou Pass Annuel pour bénéficier d’une ristourne !
Site officiel : http://www.disneylandparis.fr/hotels/disneyland-hotel/

Le Disneyland Hotel, c’est le ‘flagship’ des hotels officiels de Disneyland Paris, le plus étoilé, le plus privatif, le plus beau (selon les goûts), le mieux situé et… le plus cher, évidemment ! Et le but ultime, le rêve de nombreux fans. Après quelques années, nous avons eu la chance d’y séjourner à nouveau récemment. Voici donc un compte rendu de la version 2017, par notre ami Xavier !

IMG_1432

Il faut le reconnaître, architecturalement le Disneyland Hotel a de la gueule ! Que l’on arrive à pied par le RER ou par une longue avenue bordée d’arbres en voiture, la découverte de ce palace victorien teinté de fantaisie fait toujours son petit effet. Si on peut souvent trouver à redire sur les autres hôtels du site, qui ont été dessinés par des architectes de renom avec un sens artistique qui peut parfois refroidir, le Disneyland Hotel sort lui tout droit d’un conte de fées : c’est normal, il a été conçu directement par Walt Disney Imagineering, ceux qui conçoivent les parcs à thèmes ! De plus, il est directement situé entre les deux parcs, encerclé d’un côté par Main Street U.S.A. et la gare du Disneyland Railroad, et de l’autre par les magnifiques Fantasia Gardens, leurs arbres et leurs fontaines colorées.

IMG_8284

Reprenons au début, par l’arrivée en voiture. L’hôtel dispose d’un service de voiturier et de bagagerie qui nous prend en charge dès notre arrivée sous la grande porte cochère. L’entrée en matière est belle et élégante, même si les nouveaux structures de sécurité gâchent un peu le paysage avec leur côté plastique et temporaire.

IMG_1433

Le hall est sûrement celui qui vous laissera le plus bouche bée de tous ceux du Resort. Haut de 4 étages et doté d’un lustre monumental, il arbore également une cheminée et un grand escalier, et dispose de nombreux canapés très confortables, le tout dans des tons victoriens du début du XXè siècle. Le must du raffinement, mais attention, il n’est pas rare d’y rencontrer des Personnages Disney, et par là même de nombreuses familles avec enfant. Bref, aux horaires d’arrivée et de départ, ça piaille ! Certains adultes sans enfants préfèrent à ce titre des hôtels comme le Disney’s Hotel New York ou le Disney’s Sequoia Lodge, plus « adultes ».

Pour ceux qui s’attarderont sur les détails, rappelez-vous  quand même qu’on est à Disneyland, où l’art de la mise en scène et du factice atteignent leur paroxysme. Ainsi la cheminée n’est pas en marbre mais en bois creux peint en trompe l’œil, et les moulures sont également en plâtre creux. L’hôtel est magnifique, mais ne prime pas par ses matériaux nobles. Pour vraiment en profiter, n’hésitez pas à vous y promener à des heures avancées de la nuit, quand il n’y a personne !

IMG_8494

Le service est enjoué et adapté à un hôtel familial. On peut également faire la queue aux heures de pointe (l’hôtel dispose de près de 500 chambres). Pour ceux désirant un accueil véritablement personnalisé et aux petits soins, il faudra loger au Castle Club, un double étage privatif situé au sommet de l’hôtel et proposant un service Concierge avec lounge dédié, ascenseur direct vers l’entrée du parc… C’est aussi là-haut qu’on trouve la plupart des suites et des plus belles chambres offrant une vue directe sur le Parc Disneyland. Nous avons d’ailleurs récemment pu nous glisser dans la suite présidentielle pour un photo-tour, restez attentifs nous le posterons bientôt sur le blog !

Les étages du Castle Club… il faut emprunter un ascenseur à carte pour y accéder

Les amoureux de Disney seront plongés dans leur univers de rêve du début à la fin de l’expérience. De nombreux détails vous plongent dans la magie plus que dans les autres hôtels : la musique d’ambiance, les papiers peint dans les couloirs, l’aiguille de l’ascenseur, les vues directes sur le Parc Disneyland… ouvrez l’œil !

IMG_1436

L’hôtel dispose de deux ailes majeures, et se traverse de long en large par le deuxième étage, qui mène aussi au Café Fantasia et aux deux restaurants de l’hôtel. Heureusement, il y a une entrée au rez-de-chaussée des deux ailes, donc où qu’on loge on peut accéder rapidement à sa chambre en sortant du parc.

IMG_1496

Chaque aile a ses avantages : l’aile est se trouve plus proche du parking, du lobby/concierge, des Relations Visiteurs à l’entrée du parc… l’aile ouest est un peu moins fréquentée, plus au calme, et c’est là que se trouve la piscine (si vous comptez utiliser celle-ci, on vous recommande de loger dans cette aile, ça vous évitera de traverser l’hôtel en peignoir devant tout le monde). Elle est également un peu plus proche du Parc Walt Disney Studios. Les restaurants sont vraiment centraux, au milieu du bâtiment, tout comme le Café Fantasia.

Les chambres sont décorées avec goût dans un style victorien. Elles divisent certaines personnes donc regardez bien les photos avant de réserver. Certains les trouvent vieillottes, mais c’est leur style qui veut ça ! On préfère parler de « charme à l’ancienne » 🙂 Ici aussi, on retrouve les touches Disney, notamment sur la tête de lit, la frise qui fait le tour du papier peint de la chambre, ou dans la salle de bains et ses références à Fantasia. Il y a également une figurine de la Fée Clochette sculptée en bois au sommet des meubles TV (dommage, la nôtre avait été arrachée) ! Au niveau de la vue, c’est variable, vous pourrez en avoir une sur un bout de parking, sur un jardin, sur la verrière de la piscine, ou sur un bout de parc. A moins évidemment, de payer le prix fort !

La taille des chambres est standard au vu de l’industrie, mais ce sont les plus grandes de Disneyland Paris. Par contre, ne vous attendez pas aux superficies des Etats-Unis ! Malgré leur élégance, on pourrait reprocher aux chambres de ne pas être aux standards de 2017 en terme de connectivité et de confort. La literie est un peu ferme à notre goût. Le téléviseur à écran plat est vraiment petit et il faut vraiment se mettre en quatre pour trouver des prises de courant, quasi inexistantes. Il n’y a pas d’horloge (le réveil se fait par téléphone), ni de chargeur pour smartphone ou prise Usb. Même dans la salle de bain, nous avons eu du mal à trouver l’unique prise pour rasoir.

En revanche, le service d’étage 24/24 est bien entendu proposé, tout comme les peignoirs et des petits chaussons. Ils ne sont pas systématiquement dans les armoires, n’hésitez pas à les demander au Housekeeping ! Globalement, les chambres pourraient bien bénéficier d’un redesign et d’un coup de rafraichissement. Nous avons constaté un trou dans le mur de la salle de bain, du papier peint qui se décollait, et même le panneau de douche e respire pas la grande qualité… Ca tombe bien, l’hôtel entier doit partir en réhabilitation d’ici la fin de la décennie. Quand on voit le joli résultat des rénovations dans les autres hôtels Disney, on a hâte !

IMG_1499

Comme déjà évoqué, le Disneyland Hotel dispose évidemment de son espace bien-être au rez-de-chaussée inspirée du dessin animé Fantasia, avec une piscine couverte et son jacuzzi, une salle de sport, un sauna + hammam, et un Spa proposant des massages (payants). On regrettera la petite taille de la piscine et sa forme carrée sans imagination, mais l’ensemble reste très élégant et lumineux avec sa verrière, ses baies vitrées donnant sur les jardins et ses éclairages. Avec ses plantes vertes, son mobilier en osier et sa décoration victorienne, on se croirait presque sur le Titanic ! C’est aussi ici qu’on trouve un club d’activités pour enfants.

Si l’on excepte le Castle Lounge du Castle Club, l’hôtel propose trois formes de restauration : un buffet au restaurant Inventions, un restaurant « gastronomique » au California Grill, et un bar lounge, le Café Fantasia. Celui propose des cocktails et autres boissons chaudes jusqu’au 1h du matin, mais aussi de la restauration légère, des pâtisseries et des encas.

Le restaurant Inventions (à gauche) et le lounge du Café Fantasia (à droite)

Evidemment, standing oblige les prix sont ici très élevés (comptez une cinquantaine d’euros pour le buffet, une centaine pour le restaurant à table, une quinzaine pour un sandwich avec chips au bar…) mais l’offre est bonne, et les vues sur le parc depuis les deux restaurants sont imbattables. Attention ici le public est très familial (surtout quand les Personnages sont de sortie au buffet Inventions), le dîner romantique en tête à tête n’est donc pas garanti.

IMG_1498

La vue depuis les restaurants et les étages supérieurs de l’hôtel n’est pas dégueu…

Depuis peu le petit déjeuner buffet est proposé en option au prix de 30 euros. Il en coutait certes deux fois moins il y a encore quelques années, mais l’offre et la qualité se sont améliorées depuis. On recommande de le prendre plutôt au California Grill, histoire de profiter du lieu sans avoir à se sacrifier financièrement pour le dîner…


En conclusion

Situé à l’entrée même du Parc Disneyland et à quelques encablures du Parc Walt Disney Studios, le Disneyland Hotel fut un modèle du genre à son ouverture, et il bénéficie d’une situation privilégiée qui pourra à elle seule justifier son tarif pour certains. Néanmoins, à près de 600€ la nuit sèche pour une nuit en chambre standard (et beaucoup plus en Castle Club), il faut avouer que l’hôtel est très cher. Il est architecturalement magnifique et élégant dans sa décoration et ses prestations, mais le service et les standards de confort et de luxe ne sont pas (plus ?) à la hauteur du prix. On le réservera donc pour une grande occasion, en essayant au passage de profiter des soldes ou des ventes flash pour obtenir le meilleur – et juste – tarif. Toujours magique en terme d’atmosphère, mais au vu du rapport qualité-prix, on lui préférera aussi ses grands frères aux USA et en Asie.

On a aimé…

  • L’architecture
  • La décoration victorienne
  • L’emplacement à l’entrée des parcs
  • Le parfum d’ambiance
  • L’atmosphère relaxante du Café Fantasia

On regrette…

  • Le prix
  • Le manque de prises de courant et de connectivité dans les chambres
  • La taille de la télévision
  • La taille de la piscine
  • Pas d’option de restauration rapide économique autre que le bar
  • Le service n’est pas à la hauteur d’un 5 étoiles (pas d’accompagnement en chambre, bagagerie et voiturier aléatoires, documents remis à la réception un peu cheap, état des chambres pas toujours au top…)

Note finale : 16/20

Ne râtez pas, très prochainement sur le blog, notre galerie photo consacré à la suite Sleeping Beauty !

IMG_8404

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s