Hyde Park Executive Apartments, Londres

Visité en : octobre 2017
Tarifs : à partir de 60€ la nuit en chambre double
Bons Plans : prépayez et économisez 10%
Site officiel : https://www.hyde-park-executive-apartments.com/

Parce que le maitre-mot de ce blog est l’objectivité (mais peut-on être toujours entièrement objectif ?), il faut reconnaître quand on s’est plantés. Et avec le Hyde Park Executive Apartments, on s’est bien plantés. On le sait, Londres est une ville chère au niveau de l’hôtellerie et les plans foireux sont récurrents. Cette critique aura donc également pour objectif de prévenir les mauvaises surprises pour d’autres visiteurs. Sans plus attendre, voici donc un hôtel qui-ne-nous-a-pas-fait-rêver !

IMG_2031

À première vue, l’Hyde Park Executive Apartments possède de nombreux atouts. Idéalement situé à côté de Hyde Park et Notting Hill, dans le quartier animé de Bayswater (mais dans une rue calme et élégante), cette résidence propose des appart-hotel équipés d’une kitchenette et surtout, des logements pour 3 personnes (assez rares à Londres où la facture monte vite pour les groupes). Notre première impression était donc plutôt bonne surtout que l’extérieur du bâtiment est joli et engageant, avec son enfilade de colonnes blanches (qui de plus près, sentent quand même la vieille peinture et la décrépitude lente mais certaine).

IMG_2033

En tant qu’appart-hôtel, le Hyde Park Executive Apartments propose le minimum syndical en terme de prestations. Aucun petit déjeuner ou restaurant n’est proposé sur site. Niveau grignotage, il y a bien une machine avec divers en-cas sucrés dans le lobby, mais pour le reste il faudra profiter des nombreux restaurants, fast food ou supérettes du quartier.

IMG_1970

Le hall d’accueil bien que lumineux ressemble à une salle d’attente de cabinet médical. Le guichet de réception est lui-même minuscule et peut vite devenir encombré à l’heure des arrivées et des départs, avec les valises qui trainent dans le hall et les clients patientant sur les canapés. L’espace privatif est réduit à son minimum, et pour le check in, ça se passe un par un… ce qui peut là aussi faire perdre du temps si vous êtes pressés. Quant aux toilettes publiques, mieux vaut attendre d’être dans sa chambre tant elles sont éloignées du lobby, perdues au fond d’un couloir.

Bon jusque là, rien d’exceptionnel, nous sommes dans un hôtel caché derrière une jolie façade dans un endroit bien situé au cœur de toutes commodités. Le problème vient plutôt des logements eux-mêmes. Comme de nombreux bâtiments dans cette ville, on sent le vieil immeuble reconverti en chambres d’hôtes, souvent à l’arrache ou avec un service qui ne suit pas derrière. La vétusté est bien présente, les couloirs puent le renfermé avec leur bouts de moquette mal raccordés et les murs crades, pendant que l’ascenseur rouillé fait un bruit d’enfer.

Si les chambres sont dispatchées à tous les étages, les chambres pour trois personnes semblent cantonnées au rez-de-chaussée ainsi qu’au sous-sol. Vous avez bien lu ! Nous avons été placés pour notre première nuit au niveau -1, avec pour seul éclairage naturel un puits de lumière très étroit venant d’une minuscule cour intérieur. La fenêtre de la chambre donne directement sur cette cour, égayée ridiculement par deux arbres en plastiques plantés en pot sur une pelouse synthétique…

Notons également les solutions créatives des architectes pour relier des zones habitables entre elles par des dalles en teck défoncées ou (dans les étages) des passerelles en verre transparentes terriblement glissantes et pleines de guano… qui n’existaient certainement pas auparavant.

On ne peut pas dire que le lieu soit vraiment accueillant à première vue. Claustrophobes s’abstenir ! Autant dire que nous avons insisté pour changer de chambre à partir de la seconde nuit, pour nous retrouver au rez-de-chaussée, juste au-dessus du logement précédent, et avec la même vue….

Ça fait rêver… ^^

Au niveau du studio, c’est assez classique et basique : deux grands lits double qui grincent ou un lit double avec un lit simple ajouté contre un mur.

IMG_1972

La chambre était plutôt propre en général mais la table à manger mal nettoyée avec pas mal de traces de gras, tout comme la cuisine. Les chaises et fauteuils sont plein de taches, le parquet est rayé… La décoration change peu selon la pièce : c’est blanc, contemporain avec des petites touches de peintures africaines  ou de cadres new-yorkais pour donner un peu de couleur sans trop de cohérence. Une petite télé accrochée au mur complète l’ensemble. Dans l’esprit, on retrouve le style d’une chambre ou studio d’étudiant…

Un peu triste tout de même, sans âme réelle, mais c’est surtout le peu de lumière et d’intimité (la fenêtre donne directement sur la passerelle en verre) qui pèse clairement….

IMG_2022

La salle de bain est très petite mais lumineuse, avec une douche propre à forte pression et des produits de bain, et largement fournie en serviettes. Le premier lavabo que nous avons eu avait visiblement des problèmes d’écoulement des eaux, mais s’il fallait choisir, on dirait que la salle de bains était la plus jolie pièce de ces appartements (avec pour la première des inscriptions étranges sur le sol carrelé) !

En revanche pas de sèche-cheveux, celui-ci étant disponible à la réception moyennant une caution de 20 livres rendue à la fin du séjour. Idem pour les adaptateurs qui peuvent se demander pour une caution de 5 livres, ça reste pratique.

Globalement, il faut noter que le service était bon, à chaque fois les employés ont tenté de répondre à nos demandes, notamment pour le changement de chambre, et avec le sourire. Malgré la petite réception, il y a un service de bagagerie (payant, 5 livres par groupe de valise et on se demande où ils les stockent) et le WiFi est gratuit et fonctionne bien dans le hall et les chambres.

En conclusion

Au vu de ses tarifs relativement élevés (150 € par nuit pour une chambre de trois en semaine, ce qui est la norme à Londres), le Hyde Park Executive Apartments ne convainc pas. Bien situé en centre-ville et bénéficiant d’un quartier sympathique (idéal comme point de départ pour découvrir Londres, proche d’un grand parc et très bien desservi par les transports), il pâtit d’une certaine vétusté, d’un entretien inégal et d’un enchevêtrement de chambres parfois mal foutu. Le service est sympathique et les employés font de leur mieux, mais si vous voyagez à trois, un seul mot d’ordre : évitez !

On a aimé…

  • L’emplacement à Londres, très bien situé et desservi
  • La rue est jolie avec ses façades typiques
  • Le WiFi gratuit
  • Un personnel qui fait au mieux

On regrette…

  • Les couloirs sont glauques
  • Les chambres en sous-sol : juste NON
  • Sèche-cheveux non disponible en chambre
  • Bagagerie payante
  • Propreté médiocre dans les chambres


Note globale : 11/20

IMG_2027

Le service de nettoyage au travail… ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s