Titanic Hotel Belfast

Visité en octobre 2017
Tarifs à partir de : 130€ la nuit petit déjeuner inclus
Bons plans : surveiller d’éventuelles promotions sur le site
Site officiel : titanichotelbelfast.com

En mars 2012, la ville de Belfast s’est dotée du plus grand musée dédié au Titanic. Construit à l’endroit même où le célèbre navire fût construit puis lancé en mer, c’est la figure de proue d’un complexe en plein développement, le Titanic Quarter, visant à augmenter l’attrait touristique de la région. C’est dans ce contexte qu’a récemment ouvert (il y a quelques semaines à peine) le Titanic Hotel, à quelques mètres du memorial. Mais on ne parle pas ici de n’importe quel hôtel de chaîne, ni même d’un hôtel de luxe construit à partir de rien : l’établissement est le fruit de la restoration complète des bureaux de Harland & Wolff, les constructeurs même du Titanic et d’autres célèbres paquebots de la White Star Line. C’est donc au cœur de l’histoire que l’on séjourne en choisissant cet hôtel de 119 chambres car malgré ses nouvelles fonctions et sa modernisation globale, il a su préserver admirablement les pièces d’origine!

IMG_1788

Les plus anciens bâtiments de l’hôtel (les bureaux d’architecte) datent de 1880 et c’est de là que sont nés quantités de grands paquebots, les designs inspirant encore les grands bateaux d’aujourd’hui. Au-delà du Titanic, l’hôtel célèbre cet esprit maritime dans son ensemble, les grandes réalisations de Harland & Wolff, et réinvente les codes industriels pour proposer un établissement chic et tendance, qui n’oublie pas pour autant les influences des grands paquebots d’antan et l’histoire du lieu. Cela se reflète dès l’extérieur, où la vielle pierre des bâtiments d’origine se marie avec des extensions en zinc et en verre.

Dès le lobby, cette impression de mélange des styles se poursuit, avec certains employés en costume d’époque (le portier, le bagagiste) et d’autres beaucoup plus contemporains. On comprend vite que l’hôtel, malgré son nom, n’est pas une imitation du Titanic, mais plutôt un hommage qui ne néglige pas les codes du confort d’aujourd’hui.

Après nous être garés au niveau du parking du musée, nous suivons les indications et rejoignons l’hôtel par l’esplanade extérieure. Il semblerait qu’un parking dédié à l’hôtel soit en construction, mais pas encore opérationnel à ce jour. Ce n’est pas clairement indiqué… Le parking est également payant, mais les clients de l’hôtel bénéficient d’un tarif privilégié à la journée en validant leur ticket à la réception.

Nous arrivons donc dans le hall pour prendre possession de nos chambres. Au niveau des ambiances, le cuir des canapés noirs, le bois laqué et le guichet rétro-éclairé viennent compenser le style plutôt froid de l’ensemble. Des affiches promotionnelles de l’époque et des peintures de navires égayent les murs. Nos chambres ne sont malheureusement pas prêtes alors qu’il est déjà 17h, cela fait partie des petits désagréments des débuts… pour s’excuser, la réceptionniste nous propose de patienter au bar de l’hôtel, à ses frais. Un geste qui ne nous a pas déplu !

Le Harland Bar est le bar/lounge principal de l’hôtel, situé dans le second Bureau des Architectes d’origine. On peut remarquer au plafond les grandes verrières qui laissaient autrefois passer la lumière naturelle pour les dessinateurs.

IMG_1911

La salle a été réinventée mais conserve son architecture et on s’imagine sans peine les lieux en buvant notre thé ou en sirotant un cocktail. La grande hauteur sous plafond et le grand bar central entourés de nombreux canapés bleu en font un lieu de vie chaleureux et animé, soutenu par un éclairage blanc très important (peut-être un peu trop quand il se fait tard). Ici aussi, le décor se compose d’une grande maquette du Titanic et de nombreuses peintures du navire et bien d’autres bateaux de la White Star Line.

De nombreux détails rendent hommage au Titanic, comme l’utilisation du carrelage d’origine de la piscine, dont les échantillons restants entreposés à l’époque dans les bureaux ont été apposés tout le long du bar ! Dès que c’est possible, des explications sont données pour mieux appréhender l’histoire des lieux. En ce sens, l’hôtel est également un véritable musée comme nous le verrons un peu plus loin.

Une vingtaine de minute plus tard, notre chambre est enfin prête et nous rejoignons le lobby pour nous y rendre. L’hôtesse nous amène alors curieusement derrière le comptoir, d’où part le couloir menant à l’ascenseur principal.

C’est ici que le mélange des genres est le plus important. Les installations modernes s’inspirent en effet du style ou des designs de l’époque imaginés dans les bureaux de Harland & Wolff, et le tout se mélange parfois à la manière d’une galerie d’art contemporaine. Il y a des zones historiques remarquablement préservées (le grand escalier central en métal avec bois et moquette qui desservait les bureaux), des espaces nouveaux ou réinventés (le bar et le restaurant, le lobby) et parfois un mélange des deux (les couloirs des chambres avec coursive en métal au plafond, portes en acier rivetées et jeux d’éclairages).

Les chambres et suites sont d’inspiration art déco. Le style industriel et historique du lieu se poursuit dans les lignes de couleur (dominante de gris) et les éléments de décor et de mobilier comme la tête de lit ou les lampes de chevet, ou encore la salle de bain tout de blanc carrelée. La grande hauteur sous plafond contribue à cette impression d’espace et de ‘froideur’. Pour ma part je ne l’ai pas ressenti comme cela, j’ai trouvé cela sobre et chic, mais je peux comprendre que certains soient moins fans du style, surtout que Belfast est une ville où il fait souvent froid et humide du coup le contraste n’est pas évident.

En revanche, rien à redire par rapport à la vue, puisque nous avons bénéficié de grandes baies vitrées donnant sur le musée et le memorial Titanic à quelques mètres de là, magnifiques à admirer à la nuit tombée. C’est difficile à imaginer que le plus grand paquebot de l’époque, et sans doute le plus célèbre au monde, a été construit juste sous nos yeux !

Heureusement les chambres sont dotées du confort moderne (la télé a malheureusement eu des problèmes), et bien entendu, peignoirs et pantoufles ou encore machine à thé/café sont gracieusement mis à disposition.

IMG_1872

La salle de bain est très spacieuse, peut-être pour répondre aux normes handicap, mais manque quelque peu d’espace de rangement ou de moyens de s’asseoir au vu sa taille. Ici point de baignoire, mais une grande douche sans bac avec un rideau. L’eau était bien chaude et la pression bonne.

Nous avons dîné au restaurant principal de l’hôtel, le Wolff Grill, qui offre 120 couverts dans un environnement cosy d’inspiration maritime. Ce lieu, construit dans une annexe au bâtiment historique, a donc un style plus contemporain mais qui se marie bien avec le reste de l’hôtel. La carte est plutôt haut de gamme mais les prix sont accessibles et les mets de grande qualité. Le service a été très bon. A noter qu’il n’y a qu’un seul restaurant dans l’hôtel mais le bar propose de la restauration rapide.

Le matin,  le même restaurant propose un petit déjeuner buffet inclus dans le prix de la chambre. Encore une fois, nous avons été positivement surpris du choix proposé. Le buffet est copieux, varié, et propose de tout pour chacun. De quoi partir du bon pied pour une journée d’exploration autour du Titanic ou au cœur de la ville !

Je parlais plus haut d’un véritable musée. Un peu d’exploration nous a permis d’identifier des couloirs et pièces insoupçonnées de l’hôtel, qui servent aujourd’hui de salles de banquet ou de réunion. Ces pièces historiques ont été remarquablement conservées et restaurées. Le cabinet d’architecte numéro 1 est par exemple devenu une salle de réception, et reprend la même architecture que le bar.

L’arrière de l’hôtel comprend l’entrée d’origine des bâtiments d’administration (désormais condamnée) avec les couloirs décorés dans le style de l’époque, menant à des pièces en libre accès : il s’agit des bureaux d’origine de nombre de responsables de Harland & Wolff, comme les fondateurs, l’ancien président, ou bien encore l’architecte Thomas Andrews, célèbre designer du Titanic disparu avec le navire. Ces salles de réunion sont conservées en l’état, et disposent de nombreux documents et plans d’époque que l’on peut découvrir au fur et à mesure qu’on ouvre des tiroirs ou qu’on pousse des portes.

Le clou étant peut-être ce salon privatif libre d’accès au premier étage, qui domine le Harland Bar par des vitres panoramiques : c’est d’ici que les principaux clients de Harland & Wolff pouvaient assister à l’avancée de la conception de leurs navires et assister à des présentations.

IMG_1947

On retrouve dans cette pièce du mobilier d’époque et une autre maquette du Titanic. Ces pièces cachées mais pourtant librement accessibles font de cet hôtel un véritable plaisir d’exploration !

En conclusion

Autant musée qu’hôtel, le Titanic Belfast charmera à coup sûr les amateurs d’histoire maritime et les férus du Titanic. Malgré des petits couacs justifiés par une ouverture très récente, nous avons été séduits par son originalité, sa conception, et le soin apporté au mélange des styles et au respect des lieux. Si vous comptez visiter le musée Titanic, passer une nuit au Titanic Hotel Belfast me paraît être une expérience complémentaire incontournable, à un prix raisonnable.

On a aimé…

  • Un lieu à haute valeur historique
  • Une réinvention qui a du goût
  • Un service impeccable propre aux hôtels de petite taille
  • Le mélange des styles
  • Le restaurant de qualité et le bon petit déjeuner
  • La proximité avec le musée
  • La préservation des pièces historiques
  • Un bon rapport qualité prix

On regrette…

  • Quelques problèmes de jeunesse (malfonction des clés de chambres RFID, problème de TV, chambres prêtes en retard…)
  • Le parking payant, situé en sous-sol sous le musée
  • Malgré sa taille, la salle de bain manque de fonctionnalité
  • Vu son emplacement, idéal pour un séjour de courte durée mais pas plus
  • Pour le moment, pas de package ou réductions avec le musée


Note globale :  17/20

 

IMG_1781

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s