Sofitel Singapour, Sentosa Resort & Spa

Visité en juin 2017
Tarifs : à partir de 210 €
Bons plans : regarder le calendrier des tarifs sur le site officiel pour trouver le meilleur prix, surveiller les offres
Site officiel : http://www.sofitel.com/fr/hotel-9474-sofitel-singapore-sentosa-resort-spa/index.shtml

À Singapore, c’est sur l’île de Sentosa que les habitants et touristes viennent se divertir le temps d’un week-end. On y trouve des plages artificielles, un resort de classe internationale (Resorts World Sentosa) comprenant un Parc Universal Studios et quelques hôtels, un casino, des salles de spectacles, parcs aquatiques et autres aquariums géants. C’est ici que nous avons posé nos valises pour trois nuits à l’hôtel Sofitel Singapore, pour profiter des attractions du coin tout en restant au calme, au cœur d’un cadre luxuriant. Et autant dire qu’on n’a pas regretté notre choix !

IMG_9871

Si Sentosa semble isolée à première vue de Singapour, il ne faut pas plus de 10/15 minutes en voiture pour la rejoindre depuis le centre-ville et la facture du taxi est très correcte (une quinzaine d‘euros). Un droit d’entrée est demandé à la guérite principale, mais il suffit de montrer sa réservation d’hôtel pour ne pas la payer.  Très honnêtement, on avait un peu peur en voyant la localisation du Sofitel, loin des attractions touristiques majeures de l’île (il faut l’avouer, on est surtout venu là pour Universal, situé à au moins 30 minutes à pied). Mais son côté isolé est en fait un atout non négligeable ! Vous y serez vraiment au calme (la moyenne d’âge des visiteurs y joue pour beaucoup aussi ^^), mais c’est appréciable après une journée d’émotions et de bruit.

IMG_9804

Ce qui frappe en arrivant au Sofitel, et en s’y promenant, c’est son côté ouvert et aéré. Sans être jamais allé à Bali, c’est un peu comme ça que je m’imagine les hôtels du coin… la température est toujours tellement agréable qu’il n’y a pas vraiment de portes, de fenêtres ou de climatisation à outrance, seuls quelques corridors entièrement ouverts, des rideaux et voiles, des grands halls avec des ventilateurs à pales, des bassins et fontaines un peu partout, le tout éclairé à la bougie dès que la nuit tombe. C’est exactement à ça que ressemble le Sofitel, du moins dans ses espaces publics.

IMG_9907

Touche française oblige, le hall est contemporain et chic, avec des tons roses et mauves, qui s’accordent étonnamment avec du mobilier doré ou le marbre des sols. Si l’extérieur conserve une architecture malaysienne typiquement coloniale, tout le reste est donc digne d’un 5 étoiles.

IMG_9864

Le lobby donne aussi sur l’immanquable brasserie internationale et sa pâtisserie française. Le concierge est également très pratique, pour renseigner sur les horaires de navette ou les activités du coin (l’hôtel prête des vélos gratuitement pour visiter l’île, c’est bon à savoir). Franchement, nous avons été séduits dès notre arrivée.

Le plaisir des yeux continue dans les allées menant à notre chambre. Ici encore tout est grand ouvert sur l’extérieur, et les couloirs couverts donnent sur des pelouses, bassins, fontaines et œuvres d’art posées ici et là.

En plein centre de l’hôtel se trouve un lounge ouvert jusqu’à tard le soir, qui semble magnifique. Juste à côté, on trouve un « fish spa » ouvert gratuitement à tous les clients, qui est une expérience à lui tout seul : n’hésitez pas à y tremper les pieds pour que des dizaines de petits poissons viennent vous grignoter… pas de panique ils ne mangent que les peaux mortes ! Ça peut sembler bizarre à première vue, mais au final ça ne fait que chatouiller. En tout cas la touche est originale !

Après quelques minutes de marche, nous arrivons à notre chambre. Celles-ci sont disposées dans des bâtiments de trois étages faisant le tour de la propriété. A première vue, il faut admettre qu’ils ne payent pas de mine de l’extérieur. J’ai trouvé les bâtiments trop simples, rompant avec le charme des espaces d’accueil. Peut-être le manque de balcons et de terrasses, les fenêtres ne s’ouvrant pas soi-disant pour des raisons de sécurité.

Les intérieurs sont eux beaucoup plus intéressants. Les couloirs sont modernes et les chambres, impeccables. Bien que la fenêtre ne s’ouvre pas, la vue donnant sur un petit bassin est aussi agréable.

La taille de la chambre n’est pas immense mais l’espace a été pensé intelligemment, avec un petit vestibule pratique pour laisser ses valises. Le thème de la chambre n’est pas hyper clair mais il y a du goût, avec un côté tribal et exotique. Le lit king size dispose d’une literie MyBed classique de Sofitel, et chaque soir, nous avons eu droit à quelques mignardises posées sur le bureau.

Un meuble design pensé comme une grande valise circulaire abrite une machine à café avec de nombreux thés de qualité.

La salle de bain n’est pas en reste et très élégante elle aussi. Elle m’a fait penser à celle d’un yacht. La douche est spacieuse et le sol carrelé, une jolie touche d’élégance. Il y a beaucoup de bois et de miroirs, et encore d’autres œuvres d’art. Au final ça pourrait être un peu épuré, mais il y a du style. Et les produits de bain Lanvin sont toujours autant appréciés 😉 !

Bien entendu peignoirs et chaussons sont offerts et pratiques pour se balader jusqu’à la piscine.

IMG_9811

L’hôtel dispose d’un bassin principal, assez simple (un rectangle) mais plutôt élégante avec son carrelage foncé (là encore, c’est comme ça que j’imagine les hôtels balinais). Un grande fontaine se déverse dans le piscine mais curieusement, pas toute la journée : nous l’avons vu fonctionner le matin, et elle est coupée dans l’après-midi, dommage…

IMG_9816

La piscine est certes élégante et à bonne température, mais nous avons constaté que l’entretien de la zone laissait clairement à désirer, ce qui est très étonnant vu le reste de l’hôtel qui est nickel. Des feuilles mortes traînaient un peu partout (ça ne coûte rien de passer le balai tous les matins), les transats n’étaient pas de première fraîcheur ou n’avaient pas été nettoyés depuis longtemps (de nombreuses traces visibles), quelques blocs de béton étaient bizarrement posés ici et là… Sofitel si vous nous lisez, faites quelque chose !

L’espace piscine manque également clairement d’un jacuzzi. Il y a un lounge qui s’est improvisé sur le bord mais ça ne convainc pas vraiment. J’ai remarqué en fouinant un joli petit espace avec transats suspendus dans une petite alcôve et donnant sur la mer, mais il n’est pas du tout mis en valeur. En bref, il y a énormément de potentiel, mais je ne comprends pas ce qui s’est passé. Ce qui devrait être un espace de vie et de relaxation au coeur de l’hôtel est un peu laissé de côté…

On est pas bien là? Malheureusement le coin n’est pas du tout mis en valeur…

Depuis la piscine, nous pouvons aussi rejoindre l’une des plages privées de l’île, mais je le dis tout net, c’est l’arnaque. L’hôtel étant haut perché, il vous faudra emprunter un escalier en bois de plusieurs centaines de marches, pour arriver à une route, avec la plage à cent mètres de là. Ces « plages » sont artificielles et ressemblent plutôt à un lagon où l’eau est stagnante, sombre et peu accueillante. Des dizaines de tankers sont visibles à quelques centaines de mètres de là. Quant aux palmiers, vous pouvez oublier. Nous avons également partagé l’espace avec des dizaines de jeunes venus s’éclater en centre aéré, bref on est loin de la plage paradisiaque. Ce n’est pas la faute de l’hôtel car la plage n’est pas vendue comme privative, et l’accès direct à travers la foret est quand même un bonus. Mais n’y allez pas pour ça, vous n’y retournerez pas….

Beaucoup plus intéressant, l’hôtel propose plusieurs restaurants avec terrasse en bord de piscine. Nous avons testé l’italien Il Lido at the Cliff : bon service, carte quasi gastronomique et mets délicieux. Certes ce n’était pas donné, mais nous avons adoré notre dîner. Nous étions en terrasse éclairés à la bougie, et avions une vue assez insolite, sur la jungle avec la mer de Chine au loin et des raffineries pétrolières qui, scintillant à la nuit tombée, faisaient penser à une mégalopole futuriste très lointaine. Finalement, avec un peu d’imagination c’était très beau ! En plus, l’hôtel de par son emplacement est très ouvert aux animaux : nous avons croisé nombre de paons, oiseaux et chats qui se sentent comme à la maison. Un bon point pour nous !

Nous avons également testé le petit déjeuner au restaurant KweeZeen. Pour le coup, c’était peut-être l’horaire tardif mais le service a été lent et un peu approximatif avec une erreur sur l’addition, que le manager a vite rattrapé.

Pour ceux qui souhaitent visiter Universal Studios à Resort World Sentosa, une navette Sofitel passe environ toutes les ½ heures devant l’hôtel. Elle dépose les visiteurs dans un parking souterrain juste à l’entrée du parc. Par contre, pour retourner à l’hôtel c’est un peu plus compliqué, puisqu’il faudra reprendre le bus devant le centre commercial Vivo City, à 15 min à pied de là. Rien de bien méchant une fois qu’on a compris le truc…

En conclusion

Le Sofitel Singapore Resort & Spa est un havre de paix avec une vraie touche de sophistication à la française, malgré son emplacement reculé au cœur d’une zone très naturelle sur l’île de Sentosa. On s’y sent ailleurs, malgré la relative proximité de grands malls, nombreux restaurants et parcs d’attractions (10 min en navette, gratuite depuis l’hôtel). Seul l’espace piscine nous a surpris par la négative à cause d’un entretien approximatif. Pour le reste, séjourner ici fût un pur bonheur et on le recommandera à coup sûr!

On a aimé…

  • C’est beau, ouvert, aéré, chic
  • L’hôtel est isolé en pleine nature et au calme
  • Les chambres sont confortables et bien équipées
  • Le restaurant italien de grande qualité
  • Les animaux en liberté
  • Le fish spa très original
  • Les navettes gratuites vers les attractions majeures


On regrette…

  • L’espace piscine mériterait un coup de karsher
  • Pas de jacuzzi
  • Le spa est semble-t-il superbe mais très éloigné du bâtiment principal (pas testé)
  • L’accès à la plage est peu pratique et ne vaut pas le coup
  • Les bâtiments abritant les chambres sont ternes par rapport au reste de l’hôtel
  • Pas de balcons


Note globale : 17,5/20

gm et fiona singapour sentosa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s