The Viceroy Central Park – New York

Visité en : février 2017
Tarifs à partir de: 270 €
Bons plans: surveiller des applis de voyage qui peuvent proposer des ventes flash
Site officiel : http://www.viceroyhotelsandresorts.com/en/newyork

New York  City : l’inégalable Skyline, l’effervescence permanente et contagieuse de cette ville bouillonnante aux multiples facettes et identités ! Toute tentative ici serait vaine pour condenser et présenter l’essence de Big Apple, tel la captation du plus pur absolu d’une fragrance, emprisonné dans un flacon.

Simone de Beauvoir avait coutume de dire : « Il y a quelque chose dans l’air de New York qui rend le sommeil inutile ».

vny-central-park-1-1280x720

Et pourtant, dans l’allégorie de la ville qui ne dort jamais, New York tend les bras aux dormeurs et offre pléthore de toits et d’abris urbains. Malgré la réputation d’une offre onéreuse, où se loger induit fatalement se sacrifier,  force est de constater que cette ville qui accueille chaque année plus de 50 millions de visiteurs propose un catalogue étendu de logements, pour tous les styles, tous les budgets et tous les goûts.

Alors, quand vous aussi, vous posez le pied de l’autre côté de la rive atlantique, le cœur gonflé d’excitation et l’œil vorace de découverte, quelle est votre envie : un palace mythique en bordure de Central Park ;  un loft urbain tendance bobo de Williamsburg ; un appartement d’hôtes en plein Harlem ou une adresse branchée et gay friendly du côté de Chelsea ?

S’il s’agit de votre première rencontre avec New York, le Viceroy est un choix très intéressant qui présente plusieurs avantages.

viceroy new york 2

  • L’emplacement

Cet hôtel estampillé 5 étoiles jouit d’un emplacement rêvé lorsque l’on visite ou fait visiter la ville pour la première fois. Situé sur la 57ème rue, exactement entre la 7ème et 6ème avenue, il ne se trouve qu’à un bloc à peine du poumon de la ville, Central Park !  Idéal pour un petit déjeuner ou une promenade matinale.  Par ailleurs, sa position vous permet de rejoindre les points d’intérêts et attractions les plus emblématiques entre 5 et 10 minutes à pieds : des avenues phares comme les 6ème, 5ème, et Madison Avenue, des monuments incontournables tels le Rockfeller Center, le Radio City Music Hall, la Cathédrale St Patrick, ou encore le MoMA. Notez également que vous vous trouvez également à une petite dizaine de minutes à pieds de la fourmillère Times Square.

viceroy lifestyle

L’hôtel est idéalement desservi par le réseau ferré puisque plusieurs lignes de métro s’arrêtent à proximité : à l’angle de la 57ème, et à un bloc au nord, sur la place Colombus Circle.

Cette situation géographique, qui permet donc de faire un grand nombre d’activités et d’itinéraires à pieds (puisque toute ville, en particulier New York, de se découvre et ne s’apprécie jamais mieux que par voie pédestre), est d’autant plus appréciable qu’une fois que vous avez pénétré au sein du Viceroy, et a fortiori, dans votre chambre, vous constatez un calme et une quiétude qu’on imagine difficilement possible vu l’agitation qui anime les alentours les plus proches.

  • L’identité

Le groupe Viceroy dispose actuellement de 14 adresses dans le monde, dont 4 seulement aux Etats-Unis. Loin des intérieurs standardisés et uniformes des hôtels nés de grandes chaînes mondiales comme les Hilton, les Marriott ou encore les Holiday Inn, le Viceroy Central Park s’inscrit dans la tradition de sa lignée et a vocation à offrir un cadre davantage imprégné du paysage qui l’accueille et en phase avec l’atmosphère propre à chacune de ses locations.

Ainsi, le Viceroy est avant tout un hôtel à taille humaine : 28 étages, une superficie globale qui ne joue pas dans la démesure et une décoration pensée avec goût, s’émancipant des choix parfois discutables des Américains dans l’agencement de masse de leurs intérieurs.

viceroy-new-york

Les tons sont sombres et chics, appelant à la discrétion et à l’élégance chaleureuse. En dépit d’une entrée et d’un lobby bien plus intime que ce que l’on peut plus facilement trouver à Manhattan, l’hôtel ne s’économise pas sur les services au client, afin de justifier les étoiles attribuées : portiers en costumes, bar et restaurant, rooftop donnant évidemment sur Central Park pour les soirées, personnel disponible et avenant.

viceroy new york 1 entrance

La clientèle se trouve en adéquation avec l’identité du Viceroy : très peu ou pas de touriste « classique » (ce n’est pas sa clientèle principale), mais beaucoup plus de New Yorkais pour des repas ou voyages d’affaires, ou des familles aisées anglo-saxonnes.

La présence d’un rooftop, au 28ème étage est une idée  très séduisante ! A New York, boire un verre en hauteur pour profiter des lumières de la ville plongée dans l’obscurité (somme toute relative) et de cette astronomie citadine, est vraiment un bon plan pour allier vie nocturne new yorkaise et prolongement de l’expérience. Vous trouverez une carte de boissons assez exhaustives ainsi qu’un menu de divers tapas. Attention aux prix qui peuvent en revanche vite grimper si on s’attarde !

Bon plan : le Viceroy est mitoyen du Parker Méridien : n’hésitez pas à y entrer et à le traverser pour sortir par la porte opposée afin de vous économiser un bloc à pied ! De plus, un spot à burger très sympa se cache dans le grand lobby du Méridien, sachez voir à travers les grands rideaux…

  • L’équipement

N’hésitez pas à demander lors de votre réservation, directement à l’hôte en appelant leur ligne directe, une chambre située dans un étage le plus élevé possible : le personnel fera son possible et vous pourrez avoir la chance de vous réveiller avec une vue dégagée sur Central Park !

Les chambres sont relativement petites, quoique tout à fait confortables et suffisantes, mais d’une part, l’espace se paie au prix fort à Manhattan, d’autre part, la ville est si riche en activités et visites, que le plus souvent, vous ne regagnerez votre hôtel que le soir, après une journée harassante, et le Viceroy sera un toit répondant à vos attentes en termes de confort et de calme.

viceroy new york room

L’accès aux chambres (comme à l’ascenseur pour la montée) se fait au moyen de cartes magnétiques que l’on remet lors du check in.

La qualité de la literie est très satisfaisante : lits larges, embarras du choix en termes d’oreillers et coussins. La salle de bain est un vrai plus avec un charme très urbain et une élégance raffinée : douche à l’italienne, vasque en marbre, robinetterie vintage, tons gris et vert olive et échantillons de toilettes à disposition.

viceroy bathroom

La chambre met également à votre disposition un bureau, une méridienne, un écran plat mural, un mini bar et divers pots de grignotages sucrés ou salés.

La chambre mise sur des couleurs chaudes et des boiseries cognac, ainsi qu’une baie vitrée donnant sur le nord, prenant presque un mur entier !

Le service housekeeping est tout à fait correct, et a lieu deux fois par jour, vous retrouverez votre chambre propre comme un sou neuf, et c’est bien agréable après une journée enrichissante mais éprouvante !

  • Quelques points faibles sont toutefois à souligner :

Les chambres sont peu optimisées pour le rangement, il faut parfois faire preuve d’ingéniosité pour s’approprier l’espace après avoir défait sa valise.

La WIFI est gratuite dans les parties communes de l’hôtel (lobby, bars) mais payantes une fois dans les chambres, au prix de 14$ pour 24h. Cela peu paraître curieux de faire payer un tel prix pour naviguer sur le net en 2017 dans une mégalopole comme New York, mais la pratique reste très répandue dans les hôtels. Notez que dans la majorité des grandes enseignes et des commerces, vous trouverez une WIFI gratuite.

En conclusion

Le Viceroy Central Park est un hôtel parfait pour une première visite de New York : son emplacement de rêve pour partir à la conquête de la ville, sa ligne et son identité qui vous feront sentir new yorkais parmi les new yorkais, et un rapport qualité prix plus qu’intéressant dans une ville comme New York !

 

On a aimé…

  • l’emplacement au cœur de Midtown
  • la décoration soignée et personnelle, loin des ensembles froids et sans âmes d’autres groupes hôteliers
  • le rooftop, pratique d’en avoir un directement dans son hôtel
  • la magnifique salle de bain

On a moins aimé…

  • le manque de rangement disponible
  • le WIFI payante
  • les couloirs permettant d’accéder aux chambres, qui tiennent plus de couloirs d’un paquebot

 

Note : 16/20

viceroy lifestyle2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s