Bab Al Shams Desert Resort & Spa – Dubai

Visité en : mai 2015
Tarif : à partir de 180 € la nuit en chambre double
Bon Plan: surveillez les offres spéciales sur le site officiel ou profitez des soldes
Site web : http://www.meydanhotels.com/babalshams/

A Dubai, les activités ne manquent pas. Entre la mer, les malls gigantesques, les restaurants de classe internationale, les sites historiques et les parcs d’attractions, les touristes n’ont que l’embarras du choix. Mais l’une de ses composantes majeures, c’est son désert. Plusieurs compagnies proposent des safaris d’une journée, d’une soirée, voir des nuits à la belle étoile en camping bédouin… mais pour ceux qui désirent dormir au cœur du désert, sans sacrifier leur confort, il existe une poignée d’hôtels luxueux qui y sont implantés (en fait, on les compte sur les doigts d’une main). Bab al Shams est l’un d’entre eux, et c’est l’un des hôtels les plus enchanteurs de Dubai pour un prix étonnamment raisonnable. Visite guidée…

IMPACT-11 HOUSES-5

Ne pas se fier à la première impression : au bout de 45 min en voiture, à rouler sur des autoroutes interminables au cœur d’un désert plat, il y a de quoi se sentir découragé. Car le Bab Al Shams ne se distingue pas par une entrée criarde et majestueuse. L’hôtel se fond complêtement dans son environnement, en privilégiant les bâtiments d’un étage et à taille humaine. Du coup, on ne le voit quasiment pas arriver. Passés la barrière de sécurité, c’est une route sinueuse et bordée de palmiers qui nous conduit à l’entrée d’un fort. C’est là que la magie commence…

10410633_10206147798271757_7323519840344288684_n

Bab Al Shams c’est l’opposé des grands palaces clinquants du bord de mer. L’hôtel reflète l’héritage bédouin et l’architecture arabe, et se présente comme un petit village construit en plein cœur du désert. Dès l’arrivée dans le lobby, on est émerveillés par le côté cosy, avec des petits salons, beaucoup d’alcôves, les nombreux canapés et tapis. Le service n’est pas en reste, et résolument 5 étoiles : accueil personnalisé à l’entrée de l’hôtel, service voiturier gratuit, thé à la menthe offert lors du check in pour patienter, et le must du must, un employé en tenue de bédouin qui nous amène à nos chambres, en portant les sacs des dames, et en nous présentant toutes les installations de l’hôtel sur le chemin. Ça lui a pris au moins 20 minutes, alors si il fait ça avec tout le monde…

C’est en traversant l’hôtel qu’on se rend compte de son charme. Il invite à la promenade, aucun couloir n’est en intérieur. Sans être un labyrinthe, l’établissement est un havre d’exploration. Des cours mènent à des jardins, des escaliers montent sur les toits et leurs terrasses, des patios accueillants disposent de bassins et canapés, et partout, des lanternes bordent les allées. On l’imagine, dès que la nuit tombe l’hôtel devient encore plus magique et nous rappelle les quartiers historiques de la crique de Dubai comme Bastakiya.

Au cœur des jardins, on ne peut pas manquer le joyau de l’hôtel, l’espace piscine. Il faudrait plutôt parler des 3 piscines, chacune à une température différente qui pourra satisfaire tous les goûts. Pas de jacuzzi (aux Emirats, ceux-ci sont en général dans les Spa vu la chaleur extérieure) mais des espaces de remous, et surtout, une vue à couper le souffle sur l’horizon du désert. Il n’est pas rare de voir passer un chameau au loin (une des activités gratuites proposées par l’hôtel) ! Il y a aussi un spa que nous n’avons pas eu le temps d’essayer. En fait, le Bab Al Shams est un hôtel idéal pour prendre le temps de se relaxer. C’est un bon point de départ pour des excursions payantes dans le désert, mais avouons que les tentations ne sont pas nombreuses pour quitter l’établissement qui est loin de tout. Loin du tumulte de la ville, jamais surpeuplé, il propose un éventail d’activités, de restaurants et de loisirs (certains gratuits d’autres payants) parfait pour recharger ses batteries lors d’un break de deux jours.

L’autre point fort de l’hôtel sont ses chambres, qui sont décorées dans un style typiquement bédouin. Il faut être honnête, ça nous a foutu la claque. Le lit est immense (le plus large que j’ai jamais testé), élégant avec des draperies, et la salle de bain est typiquement arabe, avec sa baignoire enclavée dans une grotte de (fausse) terre cuite. Chaque chambre dispose d’une grande terrasse donnant sur des jardins intérieurs ou le désert, offrant une véritable sérénité. Le genre de chambre qui donne juste envie de rester au lit, ce que nous n’avons pas pu faire ayant réservé une excursion dans le désert à 8h du matin. ^^

Niveau restauration, l’hôtel propose une offre variée de restaurants pour tous les budgets, du lounge sur le toit sous les étoiles, à une pizzeria ou des restaurants gastronomiques. Le petit déjeuner buffet servi aux portes du désert non loin de la piscine est inclus dans le prix de la chambre (rare dans les palaces de Dubai) et vraiment complet et excellent.

Mais le clou dinatoire repose dans Al Hadheerah.

Plus qu’un restaurant, Al Hadheerah est une attraction à part entière, qui attire même les touristes ne logeant pas à l’hôtel. Ce camp bédouin à ciel ouvert situé à 5 min de l’hôtel (on y accède par un petit chemin dans le désert bordé de torches, on se prendrait presque pour les Rois Mages) est une véritable expérience, destinée à vous faire remonter dans le temps et vivre l’aventure du désert, autour d’un festin servi sous forme de buffet, assis par terre sur des tapis ou des coussins, ou sous des tentes, avec des animations tout au long de la soirée. Ce genre de dîner est proposé par beaucoup de tours opérateurs dans des campements de désert parfois assez pourris, mais il est quasi certain qu’il s’agit là de la version la plus aboutie (le prix est d’ailleurs assez élevé, une centaine d’Euros pour les adultes). Le campement à la belle étoile est sublime, vous aurez l’impression d’avoir atterri à Agrabah dans Aladdin. N’hésitez pas à porter des vêtements traditionnels pour sublimer l’expérience 😉 Le dîner est une succession d’animations tel que caravanes d’animaux, spectacles dansants traditionnels, chanteurs live, tours de chameaux, musée de l’héritage et parfois des feux d’artifices. Les différentes stations de nourritures sont toutes plus appétissantes les unes que les autres avec des viandes grillées, poissons, crustacés, salades et nourriture arabe traditionnelle. Chacun est libre d’arriver et partir comme il le souhaite, toujours accueilli par un staff hyper avenant qui prend le temps de tout bien présenter. Je pense que pour tout nouveau voyage à Dubai, cette expérience est indispensable, car tellement typique !

Pour conclure ce test, Bab Al Shams est clairement un autre joyau de Dubai qui propose une expérience unique à un prix défiant toute concurrence pour sa catégorie (sûrement dû à l’éloignement du centre-ville qui le rend moins attractif au premier abord). C’est une parenthèse qui vaut le coup d’être vécue, et un hôtel où il faut « prendre son temps ». Idéal pour les familles comme les couple ou entre amis, cet hôtel du désert devrait vous ravir par son service impeccable et son ambiance calme, simplement élégant et authentique.

On a aimé…

  • L’aventure : l’hôtel est perdu au milieu du désert
  • La beauté et la sérénité des lieux
  • Les chambres, le lit et la salle de bain
  • La piscine
  • Le restaurant Al Hadheerah
  • Le petit déjeuner inclus dans le prix
  • Le bon rapport qualité prix

On regrette

  • Le désert environnant est plat (on est pas dans la Dubai Conservation reserve)
  • L’éloignement de la ville (45 min en voiture)

 

Note : 18/20

11204437_10153312773828809_2308802193989935880_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s