Le Grand Siècle, Puy du Fou

Visité en : juillet 2020
Tarif : 200€ la nuit (petit déjeuner inclus)

Inauguré en juin 2020, Le Grand Siècle est le dernier-né des hôtels thématiques du Puy du Fou. Cet hébergement est inspiré du château de Marly que Louis XIV avait fait construire pour recevoir ses amis, plus intime que le Château de Versailles. Ce château est à présent recréé au Puy du Fou, constitué de 8 pavillons articulés autour d’un jardin à la française.
La Cité Nocturne est désormais composée de 6 hôtels reprenant toutes des époques différentes allant de l’ère romaine au XVIIe siècle avec Le Grand Siècle, et offre désormais une capacité hôtelière conséquente.

Emplacement

Situé au bout de la Cité Nocturne, l’hôtel est le plus éloigné du parc mais reste quand même accessible à pied en 10-15 min et dispose d’une navette qui permet d’être à l’entrée en 5 min. Tous les hôtels de la Cité Nocturne disposent d’une entrée spécifique à l’arrière du Grand Parc. Le Grand Siècle se trouve niché en pleine campagne vendéenne et est entouré de jardins à la française qui ne demandent qu’à s’embellir avec le temps. Si l’emplacement excentré accroit ce sentiment de calme et de sérénité bienvenus après une journée chargée sur le parc, les pieds apprécieront peut-être un peu moins…

Style

L’ensemble reprend le style des châteaux du XVIIe siècle, à savoir des bâtiments carrés aux toits plats et aux murs de marbre clair. Les nombreuses et hautes fenêtres donnent de belles hauteurs sous plafond et laissent rentrer la lumière qui se reflète dans les nombreux miroirs. L’hôtel comporte 8 pavillons de 12 chambres réparties sur 2 niveaux, tous accessibles aux personnes à mobilité réduite. Les pavillons sont positionnés de chaque côté d’un jardin à la française avec des allées de buissons aux formes géométriques.  Un plus grand pavillon sert de hall d’accueil somptueux qui donne le ton avec ces miroirs, son parquet chevron et ses bustes couronnés. Ce bâtiment contient également un bar et un restaurant. Un autre bâtiment imposant lui fait face et fait office de centre de convention. Une belle fontaine sépare les 2 grands bâtiments et dans le prolongement, un grand escalier de marbre marbre descend vers la partie nuit et rappelle une nouvelle fois la grandeur de Versailles.

Chambres

Les chambres font directement penser aux appartements royaux que l’on pouvait trouver à l’époque de Louis XIV avec son parquet ancien et ses hautes fenêtres cernées de rideaux épais.

De nombreuses dorures, tableaux et meubles (faussement) anciens parent la chambre d’un bel apparat. Les chambres sont, soit composées d’un grand lit surmonté d’une somptueuse tête de lit, soit d’un grand lit et de lits superposés pour les familles. La literie très confortable et les oreillers bien moelleux permettent de bien se reposer après une longue journée de marche dans le parc. En face se trouve une télévision incrustée dans un miroir du plus bel effet !

Les toilettes sont inspirées de ce qui se faisait à l’époque, façon latrines, c’est sympa mais légèrement incommodant. Enfin, la salle de bain se compose d’une vasque en marbre et d’une grande douche à l’italienne. Toute la robinetterie est dorée, là aussi pour rappeler le faste royal.

Heureusement pour nous, la chambre propose le confort moderne de la climatisation !

Equipements et services

L’hôtel dispose d’un restaurant qui sert de buffet pour le petit déjeuner ainsi que pour le dîner. L’immense salle n’est pas sans rappeler la galerie des glaces du palais de Versailles avec ses immenses miroirs sur les murs et ses lustres monumentaux au plafond. Nous n’avons testé que le petit déjeuner qui est inclus dans le prix. Celui-ci est plutôt bien fourni en pâtisseries, viennoiseries et autres brioches vendéennes. Quant au buffet salé, il se compose des classiques charcuteries et fromages ainsi que des œufs. Les boissons chaudes sont servies à table. Petit-déjeuner classique donc, mais de qualité.


A savoir que nous avions la possibilité de prendre le petit déjeuner en chambre au lieu d’aller au restaurant, crise sanitaire oblige.
Le bar est ouvert l’après-midi et en soirée et il se trouve juste à côté tout en restant dans le même style et possède également une terrasse. Nous ne l’avons malheureusement pas testé.

Mis à part ces deux points de restauration, il n’y aucun autre équipement dans l’hôtel.

En conclusion

Ce nouvel hôtel est une nouvelle fois une réussite architecturale comme le Puy du Fou nous a habitués avec un style soigné tout en nous mettant plein la vue. Il est dans la continuité de la Citadelle ouvert deux ans plus tôt et permet d’augmenter considérablement le nombre de lits du Parc qui en avait bien besoin tant son succès ne démérite pas. On se plonge dans l’ambiance royale du Grand Siècle et on se prend pour un invité de Louis XIV le temps d’un séjour. La végétation doit encore pousser un peu et les jardins doivent s’étoffer pour rendre encore plus immersif l’endroit. Cet hôtel est clairement le plus imposant de la Cité Nocturne et le plus cher hormis le Logis de Lescure qui ne comporte que 4 suites.

On a aimé…

-le style et l’ambiance de l’époque recherchée
-les chambres spacieuses et confortables
-le calme de la campagne

On regrette…

-l’éloignement du parc à pied
-l’absence de piscine comme chaque hôtel de la Cité Nocturne du Puy du Fou
-un espace jeu pour enfants.

Note globale : 16/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s